CHESAC 035

Photographie de Mode avec Sacha

Rendre naturelle une situation artificielle ou comment capter la spontanéité et la légèreté dans la photographie de mode

Partagez : Email to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

OBJECTIF

Apprendre et améliorer la conception et la pratique d’un sujet mode par la réalisation d’une série de photographies en extérieur dont le sujet sera défini avec Sacha, en maitrisant la lumière naturelle et la pose des modèles. Affiner le style photographique grâce au choix du sujet à mettre en avant, l’amélioration de la réactivité face aux conditions aléatoires de prise de vue, l’analyse des images et l’editing.

Ce workshop aura également pour objectif de définir comment chacun peut apporter sa créativité dans la photographie de mode, tout en respectant les contraintes extérieures.

BIOGRAPHIE

Sacha van Dorssen est née en Hollande, à Rotterdam où elle commence ses études en 1960 à l‘Académie des Beaux Arts Sint Joost de Breda. En 1963 elle arrive à Paris et commence sa carrière de photographe de mode. C’est à ce moment qu’elle choisit de signer ses photos sous le nom de Sacha.

Principalement photographe de mode pendant quatre décennies, on retrouve son travail dans une grande variété de magazines français et étrangers, ainsi que sous la forme de campagnes publicitaires. En 1964, au début de sa carrière parisienne, Sacha contribue régulièrement au magazine Elle. Elle continuera au cours des années soixante à développer son style a l’égard de la mode en travaillant en Angleterre avec Harper’s Bazaar et The Sunday Times Magazine. En 1977, commence une étroite collaboration avec le magazine Maris Claire qui durera plus de vingt ans.

PUBLIC

Photographes professionnels, amateurs avertis, journalistes et blogueuses mode.

Programme

« Le style de Sacha Van Dorssen est léger et sobre, centré sur la mise en avant des vêtements et de l’univers des créateurs. Privilégiant pour l’essentiel les prises de vues en extérieur, elle était souvent contrainte de jouer avec les conditions aléatoires des prises de vue, avec pour objectif de « rendre naturelle une situation totalement artificielle. » Elle accorde une attention minutieuse aux choix des modèles en participant activement aux castings et tente de les fondre dans les décors choisis plutôt que de créer des ruptures. Chaque prise de vue est l’occasion de capter les moindres instants de spontanéité et de légèreté de ces moments souvent marqués par l’urgence et la lourdeur du travail à réaliser. » V.G.

Ce workshop est mi-théorique avec des sessions « masterclass » avec Sacha qui parlera de sa carrière de photographe de mode et des contextes de prise de ses photographies; mi-pratique avec des sessions de prise de vue, sujet à photographier, échanges de groupe quotidiens et sessions d’editing.

May 29 - Jun 01, 2013
4 jours à Paris - 850 €
Early Bird €
avant le Jan. 01st

- 9 participants seulement seront admis durant le stage et sur la base d'une revue d'une sélection de leurs photographies.

- Le prix du workshop n'inclut pas le transport, le logement, ni les frais de séjour.

- Dans le cas ou le participant finance le workshop grâce la formation professionnelle, le prix du workshop est de 1.050€ et le paiement de l'acompte de 100€ mentionné ci-dessous n'est pas demandé.

- Afin de valider l'inscription, le paiement d'une avance de 100€ est recommandé. Une fois que l'inscription est finalisée, un email de PayPal sera envoyé au candidat afin de régler cette somme. Elle sera déduite du montant du stage si le candidat est accepté.

- Dans le cas ou le candidat n'est pas retenu, cette avance lui sera intégralement remboursée.

- Un contrat de formation confirmant la prise en compte de la demande sera adressé par email au stagiaire.

- Pour valider l’inscription, le stagiaire doit nous retourner ce contrat signé sous dix jours, accompagné d’un paiement correspondant à 30% du coût du stage.

- Le solde devra être réglé au plus tard le 1er jour du stage. Une facture lui sera ensuite adressée.

- Un dossier de préparation sera envoyé au stagiaire au moins deux semaines avant le début de la formation.

- Si le participant souhaite s'inscrire à d'autres workshops, nous offrons une réduction de 10% sur le prix des workshops suivants.

- Les participants doivent arriver avec leur propre équipement et prêt à photographier.

- Les participants travaillant en numérique doivent apporter leur propre ordinateur, et tout le nécessaire requis à l'éditing numérique.

- Les participants travaillant en argentique pourront utiliser les services de laboratoires externes pour développer leurs pellicules mais à leurs frais et durant le temps imparti. Eyes in Progress mettra à disposition une liste des laboratoires et des prix disponibles et l'équipe sur place pourra s'occuper d'amener et d'aller chercher les pellicules pour les stagiaires.

- Les participants doivent se loger eux-mêmes dans Paris. Cependant, Eyes in Progress recommande une liste de lieux à prix accessibles.

- Livres photos

- Projecteur et écran

- 1 MAC avec logiciel d'édition photo

- Imprimante A3 professionnelle

- Scanner de négatifs

- Papier photo

Un assistant technique sera présent durant le workshop.

- Les portfolios de chaque participant sont publiés sur le site de Eyes in Progress.

- Le comité d'évaluation composé de professionnels de l'image: responsables de service photo, commissaires, journalistes, galeristes, analysera les travaux des participants et cette analyse sera publiée sur le site. Chaque participant recevra une analyse unique d'un des membres du comité.

- Dans le cas ou le participant ne souhaite pas avoir une revue de son portfolio, le prix du stage sera réduit de 70€.

- Les entretiens vidéos réalisés durant le stage seront également publiés sur la page de chaque participant sur le site de Eyes in Progress. Si le participant ne souhaite pas avoir sa vidéo sur internet, nous ne la publierons pas, cependant, nous encourageons tout de même à enregistrer la vidéo comme un exercice d'expression orale en tant que photographe.

- La page des participants sera pleinement intégrée dans les réseaux sociaux afin de faciliter le partage de l'information aux amis et contacts.

- Une attestation de fin de formation est remise à chaque stagiaire.

- Les stagiaires sont amenés à évaluer la formation en fin de session afin d’attester du niveau de satisfaction globale et du degré d’acquisition de nouvelles compétences. Ces évaluations nous permettent d’améliorer notre dispositif de formation.

- Si le stagiaire ne souhaite pas voir son profil publié sur le site (portfolio, revue, vidéo), nous respecterons sa décision.

- Il y aura deux sessions de revues de portfolios

- Il est possible que le stage soit complet après la 1ère session de revues de portfolios. Dans ce cas là, il n'y aura pas de 2ème session et les inscriptions seront closes.

- Si le participant vient d'un pays éloigné et a besoin d'organiser son voyage à l'avance, nous analyserons sa demande de revue de candidature en avance des dates butoirs officielles.

- Eyes in Progress se réserve le droit d'annuler les stages ayant moins de 7 inscrits. Les participants seront intégralement remboursés ou se verront proposer un photographe alternatif. Dans le cas d'une annulation de stage, les participants seront prévenus 3 semaines à l'avance. Eyes in Progress se réserve le droit de modifier le programme annoncé.

- Si un participant décide d'annuler pour quelque raison que ce soit, il doit le confirmer par écrit :

* Eyes in Progress rembourse la totalité des frais d'inscriptions moins 100€ pour frais administratifs, si le participant en informe Eyes in Progress au moins 3 semaines avant le premier jour du stage.

* Au-delà de ce délai, Eyes in Progress facturera les dédits suivants: 50% du coût si le désistement intervient entre le 20ème et le 6ème jour ouvré précédant l’ouverture du stage, 100% du coût s’il intervient dans un délai inférieur à 5 jours. Tout stage commencé et interrompu du fait du contractant/stagiaire sera dû dans son intégralité.

- Eyes in Progress n'est pas responsable des remboursements liés aux frais de voyage dans le cas ou un cours est annulé. Il est recommandé d'acquérir des billets remboursables et/ou une assurance voyage.

Tous les salariés disposent d’un droit à la formation professionnelle continue.

Vous pouvez contacter également le n° vert 0 800 600 007 du CARIF, organisme public ayant pour mission de renseigner les salariés et les demandeurs d’emploi sur le droit et le financement de la formation durant toute la vie.

- Si vous êtes salarié(e) en CDD ou en CDI

Vous bénéficiez d’une ouverture de droit dans le cadre du plan de formation de l’entreprise et du Droit Individuel de Formation (DIF), quelle que soit la nature de votre contrat. Informez-vous auprès de votre employeur et contactez votre OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé), qui mutualise les fonds destinés au financement de la formation professionnelle continue.

- Si vous êtes intermittent(e) du spectacle

Le plan de formation est géré directement par l’AFDAS. Contactez ses conseillers pour connaître vos droits et les modalités de financement. Site Internet : www.afdas.com

- Si vous êtes agent de la fonction publique

Les parcours de formation sont gérés par l’Etat ou par la collectivité qui vous emploie, rapprochez-vous de votre service des ressources humaines ou du service formation.

- Si vous êtes travailleur indépendant

Renseignez-vous auprès de votre URSSAF pour connaître le fonds de formation dont vous dépendez.

- Si vous êtes demandeur d’emploi

Vous pouvez obtenir une prise en charge de votre formation sous certaines conditions. Renseignez-vous auprès de votre conseiller Pôle Emploi pour mobiliser le DIF Portable ou faire une demande de CIF-CDD. L’OPCA de votre dernier employeur est également en mesure de vous informer de vos droits et sur les heures de DIF cumulées afin de les mobiliser pour une entrée en formation. Dans certain cas, la Région dans laquelle vous résidez peut prendre en charge le coût pédagogique de la formation dans le cadre d’un dispositif approprié.

- Si vous êtes allocataire du RSA

Votre référent social peut vous aider à constituer un dossier de demande de financement auprès de la Direction de l’Insertion au Conseil général dont vous dépendez.

- Si vous êtes étudiant(e)

Vous relevez de la formation initiale et vous ne pouvez donc pas accéder aux fonds de formation continue. Cependant, en tant que particulier, vous pouvez suivre une formation dans le cadre d’un autofinancement.

- Si vous êtes travailleur handicapé(e)

Sous conditions, les travailleurs handicapés peuvent bénéficier d’aides à la formation par le biais de l’AGEFIPH.

- Si votre formation est prise en charge (totalement ou partiellement) par un organisme AFDAS ou autre fonds d’assurance formation, FONGECIF, ANPE, etc.

Vous devez fournir à Eyes in Progress, le plus tôt possible, le dossier de financement de cet organisme. Il vous sera retourné dans les meilleurs délais. Votre inscription ne sera considérée comme définitive qu’à réception de la réponse positive de l’organisme financeur. Si la prise en charge n’est que partielle, vous devez régler le montant restant à votre charge avant le début du stage, par chèque. Faute de quoi votre inscription serait annulée. En l’absence de réponse de l'organisme financeur au démarrage du stage, il vous sera demandé un chèque de caution correspondant au coût du stage. En cas de réponse négative, la caution sera conservée pour paiement du coût du stage. Une facture de régularisation vous sera envoyée.

- Si votre formation est prise en charge par votre entreprise

Celle-ci doit confirmer la demande par courrier accompagnée du formulaire d'inscription du stagiaire. Si l'entreprise entreprend une demande de prise en charge de tout ou partie du coût du stage par un organisme tiers, elle devra en informer Eyes in Progress. Si la prise en charge n’est que partielle, le solde est à la charge de l’entreprise. Toute demande de délais de règlement pour attendre l'accord de la prise en charge par un organisme tiers sera examinée avant inscription définitive du ou des stagiaires. En cas d'acceptation de délais de règlement la défaillance de l'organisme tiers constatée dans les deux mois suivant la fin du stage entrainera automatiquement la facturation au nom de l’entreprise qui devra en assurer le règlement immédiat.